Comment ouvrir le jeu, en pratique ?

L’Open Data est une obligation légale pour les collectivités territoriales de plus de 3 500 habitants et les administrations de plus de 50 agents, mais aussi un projet d’intérêt pour les territoires et leurs habitants.

Engagés dans une démarche Open Data, Grenoble-Alpes Métropole, la Ville de Grenoble et le Syndicat Mixte des Mobilités de l’Aire Grenobloise (SMMAG) souhaitent élargir leur action et accompagner les agents de la collectivité et des communes membres dans la prise en compte des enjeux de l’ouverture des données publiques.

Pour répondre à cet objectif, un cycle de formations et d’ateliers est organisé auprès des agents et des services d’avril à novembre. Ce cycle a pour but de donner les clés pour commencer ou pour aller plus loin dans l’ouverture des données. Il est ouvert à tout agent des collectivités ou établissements publics de la Métropole manipulant des données (services SI, métiers…), ou simplement curieux et intéressés par le sujet, ainsi qu’aux élus de ces territoires.

Ce cycle propose trois phases :

Phase 1 : B-A-BA-OPEN DATA – session de 1h 30 distancielle (webinaire), dans une limite de 10 pers pour être en proximité ( 27 avril ou 6 mai)

Une session de sensibilisation à l’Open Data, autour des enjeux et des opportunités de l’ouverture, à travers notamment des exemples de cas d’usage et de réutilisation. Cette séance sera l’occasion d’ouvrir la discussion sur les leviers, difficultés, priorités pour l’ouverture des données.
(Webinaire réservé aux agents des collectivités de la Métropole de Grenoble)

Pour s’inscrire c’est ici !

Phase 2 : Temps fort Open Data – une session interactive sur une journée articulant des formats variés : tables-rondes et témoignages le matin, ateliers l’après-midi.
Un temps fort ouvert aux acteurs professionnels du territoire, pour s’inspirer et travailler les enjeux de l’Open Data dans sa collectivité ou son service. Apports d’experts, retours d’expérience d’autres territoires : état des lieux, cas d’usages, outillage, perspectives, gouvernance territoriale… (juin)

Phase 3 : Un atelier en 2 temps pour pratiquer la réutilisation, et plus particulièrement la visualisation de données ouvertes, un outil pour comprendre ou piloter.
Cet atelier débouchera sur l’identification et la réalisation de datavisualisations utiles pour les participants. (sept-oct)

Ce cycle est animé par la Turbine.coop, il se fera en distanciel et s’adaptera en fonction des mesures sanitaires. Il s’adresse à l’ensemble des agents et élus de la Métropole et de ses communes intéressés : directeurs de services, services métiers…

A noter, le temps fort lui-même (phase 2) est ouvert au-delà de ce public, puisqu’il accueillera également d’autres acteurs professionnels du territoire intéressés ou concernés par l’ouverture des données : acteurs privés assurant des missions d’intérêt général, acteurs des données territoriales, etc.