L'ouverture des données publique prend ses racines dans l'Histoire :

Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, article XV : « la société a le droit de demander compte à tout agent public de son administration ».

Nos institutions ont donc un devoir de transparence vis à vis de la société, et la Loi leur en fait d'ailleurs l'obligation. La Loi NotrE du 7 août 2015 a même élargi cette mission, puisque l’ensemble des villes, départements, régions, et intercommunalités de plus de 3 500 habitants doivent rendre accessibles sur Internet l’intégralité des « informations publiques » en leur possession, dès lors que celles-ci se rapportent à leur territoire, et sont disponibles au format électronique.

Mais nous souhaitons aller plus loin !

Tout d'abord en ayant une démarche commune et mutualisée entre la Ville de Grenoble, Grenoble Alpes Métropole et le Syndicat Mixte des Transports en Commun – SMTC de l'agglomération. Les usagers du territoire auront ainsi un lieu unique où retrouver les données ouvertes.

Ensuite en associant dès le départ les usagers à la mise en place de ce portail : l'ouverture des données publiques n'aura effectivement de sens que si le territoire s'en empare et le fait vivre !

Associations, citoyens, entreprises grandes et petites, chercheurs, journalistes, étudiants, artistes… cette version « bêta » est faites pour vous : utilisez nos données, demandez-nous des données, faites-nous savoir ce que vous faites avec les données ! Nous avons besoin de vos retours pour améliorer ce portail, l'enrichir, et valoriser vos initiatives sur le portail officiel.

Merci d'avance de votre contribution à la vie -numérique mais pas que !- du territoire métropolitain !

Laurence Comparat : Adjointe au Maire de Grenoble

Claire Kirkyacharian : Vice-Présidente de Grenoble-Alpes Métropole

Yann Mongaburu : Président du SMTC